Moteur d'aspirateur comme moteur de broche ?

Sujets liés à la CNC, choix de matériels, électronique, etc....
Scoubidouille
Nouvel Inscrit
Messages : 3
Enregistré le : 24 oct. 2019, 06:53

Moteur d'aspirateur comme moteur de broche ?

Message non lu par Scoubidouille » 01 oct. 2021, 15:34

Bonjour à tous,
J'ai récupéré un moteur d'aspirateur en parfait état de marche et j'ai été sidéré de voir que ce moteur d'un peu plus d'un kW tournait, à vide, à 44000 tr/mn! (super pour le bois et nos petits diamètres d'outils!)
Comme c'est un moteur universel en 220V mono, il est facilement commandable via un triac tant en termes de démarrer/arrêter qu'en modulation de vitesse de rotation.
J'ai fait une recherche sur l'Internet mais entre les 'aspirateurs de broche' utilisés pour aspirer les copeaux, je n'ai rien vu d'une utilisation en ce sens!
Ma question: Avez-vous connaissance de l'emploi d'un tel moteur pour cette fonction et, que ce soit Oui ou Non, quels remarques vous viennent à l'esprit que ce soit dans un sens positif ou négatif pour cette fonction ?
Les PLUS que j'ai notés:
- Gratuit (!)
- Excellent couple au démarrage
- Puissant (1200W)
- Facilement commandable via électronique ad hoc
- Volume et masse pas aberrants comparés à des moteurs comparables

Les MOINS:
- Utilise le 220V (sécurité)
- Moteur à balais (parasites - mais cela se gère)
- Bruyant (!)
- Adaptation nécessaire à faire (support, ER11) mais imprimante 3D et pas trop mal outillé.

Le tout serait adapté à une CNC 3018 un peu "robustarisée".

Merci par avance de vos remarques sur le bien fondé ou l'abandon, selon vos raisons, d'un tel projet!
Avatar du membre
DranerB
Administrateur
Messages : 2765
Enregistré le : 31 janv. 2019, 11:56
Localisation : Bourbon-Lancy, France
A remercié : 130 fois
A été remercié : 253 fois
Contact :

Re: Moteur d'aspirateur comme moteur de broche ?

Message non lu par DranerB » 01 oct. 2021, 18:25

Scoubidouille a écrit : 01 oct. 2021, 15:34 Bonjour à tous,
J'ai récupéré un moteur d'aspirateur en parfait état de marche et j'ai été sidéré de voir que ce moteur d'un peu plus d'un kW tournait, à vide, à 44000 tr/mn! (super pour le bois et nos petits diamètres d'outils!)
Comme c'est un moteur universel en 220V mono, il est facilement commandable via un triac tant en termes de démarrer/arrêter qu'en modulation de vitesse de rotation.
J'ai fait une recherche sur l'Internet mais entre les 'aspirateurs de broche' utilisés pour aspirer les copeaux, je n'ai rien vu d'une utilisation en ce sens!
Ma question: Avez-vous connaissance de l'emploi d'un tel moteur pour cette fonction et, que ce soit Oui ou Non, quels remarques vous viennent à l'esprit que ce soit dans un sens positif ou négatif pour cette fonction ?
Les PLUS que j'ai notés:
- Gratuit (!)
- Excellent couple au démarrage
- Puissant (1200W)
- Facilement commandable via électronique ad hoc
- Volume et masse pas aberrants comparés à des moteurs comparables

Les MOINS:
- Utilise le 220V (sécurité)
- Moteur à balais (parasites - mais cela se gère)
- Bruyant (!)
- Adaptation nécessaire à faire (support, ER11) mais imprimante 3D et pas trop mal outillé.

Le tout serait adapté à une CNC 3018 un peu "robustarisée".

Merci par avance de vos remarques sur le bien-fondé ou l'abandon, selon vos raisons, d'un tel projet!
Hum, je n'ai pas la science infuse, et je ne sais pas tout, mais ma première réaction est que ce n'est pas une bonne idée. Pourquoi ?

D'abord, 44 000 tr/mn n'est PAS une bonne chose. C'est beaucoup trop rapide pour une machine pas super-hyper rigide. En effet, la coupe correcte dépend directement de la paire Vitesse d'avance, vitesse de rotation. Vitesse de rotation élevée implique obligatoirement une vitesse d'avance élevée, sinon on brule le bois plus qu'on ne le coupe.

Ensuite, je pense que les 1200 Watts ne sont réels qu'à la vitesse maximum. Si tu diminue la vitesse de rotation, tu vas aussi diminuer le couple et la puissance. Par ailleurs, j'éviterais à tout prix des pièces imprimées 3D pour tenir un outil tournant à plus de 10 000 tours ! Il faut impérativement équilibrer et être vraiment robuste à ce niveau. Un œil, un doigt, ça vaut beaucoup plus que quelques Euros d'économie.

Juste mon point de vue, mais je ne veux pas empêcher d'essayer.
Bien Cordialement,
Bernard
Image
Autodesk Certified Instructor
Image
Scoubidouille
Nouvel Inscrit
Messages : 3
Enregistré le : 24 oct. 2019, 06:53

Re: Moteur d'aspirateur comme moteur de broche ?

Message non lu par Scoubidouille » 01 oct. 2021, 19:30

Bonjour LeBear,

> Vitesse de rotation élevée implique obligatoirement une vitesse d'avance élevée, sinon on brule le bois plus qu'on ne le coupe.
Effectivement, je n'avais pas pensé à cet aspect des choses.

> Par ailleurs, j'éviterais à tout prix des pièces imprimées 3D pour tenir un outil tournant à plus de 10 000 tours !
Certes. Pour ma part, je pensais utiliser des plastiques 'techniques' qui sont bien plus robustes que le PLA (ABS ou PETG par ex.). Par contre, j'avais déjà pensé qu'il serait peut être difficile, à ces vitesses là, de ne pas avoir de "faux rond"....

> Un œil, un doigt, ça vaut beaucoup plus que quelques Euros d'économie.
C'est pour cela que plusieurs avis valent mieux qu'un!

En tous cas, un grand merci pour ta rapide réponse!
Scoubidouille
Répondre