Réglage

Installation et Utilisation d’une Sonde mesurant l’écart de longueur des outils avec RosettaCNC

  • par

Présentation

Le but est d’avoir un interrupteur momentané, installé fixement sur la machine, qui va permettre de comparer et mesurer la longueur de la fraise, de manière à n’avoir besoin de faire la mise au point du Z=0 sur la pièce une seule fois, quel que soit le nombre d’outils différents utilisés pour un même usinage.

Le processus d’utilisation se déroule comme suit :

  • Déplacement de la broche vers la sonde, et mesure de la longueur de l’outil actuellement utilisé.
  • Déplacement vers la position de changement d’outil, avec indication de l’outil de remplacement.
  • Attente pour le changement manuel par l’opérateur qui confirme le changement fait
  • Déplacement vers la sonde, et mesure de la longueur du nouvel outil.
  • Calcul de la différence et utilisation de cette valeur comme compensation de longueur d’outil

Le réglage en Z=0 sur la pièce, pour le premier outil utilisé, se fait classiquement, sans aucune modification liée au futur (éventuel) changement d’outil.

Installation Physique

Le bouton et son support peuvent être positionné où l’on veut sur l’espace de travail. La hauteur à laquelle le bouton va se trouver n’a pas d’importance. Sur le plan pratique, il est suggéré de visser le support sur une plaque de bois, qui sera elle-même fixée à la table de le CNC avec un scotch double-face. De cette manière, il est possible de tester si la position est réellement pratique, et éventuellement d’en changer, avant d’opter pour une fixation définitive.

Connections Electriques

Coté bouton

L’interrupteur peut être utilisé en Mode Normalement Ouvert, ou bien en mode Normalement Fermé. Le montage photographié utilise le mode normalement ouvert, qui correspond à l’utilisation avec RosettaCNC.

Les câbles seront laissés en place lors de la livraison. Il peut être préférable de souder les câbles pour une installation définitive, cela évitera d’avoir trop à tordre les pattes de l’interrupteur.

Coté Carte RosettaCNC

Le connecteur CN9 est utilisé. Le câble rouge est 24 volts positif, le câble noir lie les neutres des colonnes de connecteurs A et B, et le câble jaune est le signal en provenance de la sonde, connecté à la 4éme entrée (celle du milieu, en fait)

Lire la suite »Installation et Utilisation d’une Sonde mesurant l’écart de longueur des outils avec RosettaCNC

Réglage des drivers pour moteurs pas à pas Pololu

Réglage des Drivers pour Moteurs pas à pas Pololu A4988, DRV8825, DRV8824 et DRV4834.

IMPORTANT! Ces différents Drivers n’ont AUCUN réglage d’usine. Le Réglage des Drivers pour Moteurs pas à pas Pololu A4988, DRV8825, DRV8824 et DRV4834, est donc une étape obligatoire dans la réalisation de votre machine CNC.

Introduction

Sans entrer dans les détails de fonctionnement d’un moteur pas à pas, qui sont très bien décrits dans de nombreux documents sur Internet, rappelons simplement le besoin d’envoyer des impulsions électriques de manière précise pour les piloter. Il est parfaitement possible de créer un circuit permettant de se passer du composant ”Driver” (Pilote, où Contrôleur, en Français), et de gérer directement le moteur depuis un Arduino. Pourtant, utiliser un composant/circuit dédié à cette tâche rend les chose (et le câblage) beaucoup plus simple et pratique. C’est là qu’interviennent les Drivers, et plus particulièrement les drivers Pololu, particulièrement bien adaptés aux machines CNC type fraiseuse “de bureau”, Imprimantes 3D et découpe à fil chaud.

Ces drivers ont tous en commun d’être destinés à piloter des moteurs pas à pas bipolaires, et la plupart des cartes pour les machines décrites plus haut sont prévues pour ces moteurs. Si vous utilisez un CNC Shield pour Arduino, il est prévu pour fonctionner avec l’un de ces drivers.Lire la suite »Réglage des Drivers pour Moteurs pas à pas Pololu A4988, DRV8825, DRV8824 et DRV4834.

Configurer et Paramètrer GRBL

C’est une question qui revient souvent, après avoir installé GRBL. Comment dois-je faire pour configurer et paramètrer GRBL pour ma machine? Bien sûr, chaque machine est différente, dans ses courses, dimensions, moteurs, vitesse dont elle est capable, etc.…

Il y a deux types différents de “réglages” possible: “En dur”, à la compilation, en modifiant des valeurs dans un fichier, et en interactif, alors que le programme s’exécute. Dans la suite de cet article, et pour mieux différencier les deux, on va appeler les réglages en dur “configuration”, et ceux en interactif “paramétrage”, même si cette différence de vocabulaire est un peu arbitraire. J’espère simplement que cela contribuera à la compréhension.

Configuration

On va commencer par décrire ce qui ne l’est pas très souvent, la modification de valeurs dans certains fichiers qui seront compilés avec GRBL lorsque vous le flashez sur l’Arduino. Si vous avez déjà installé GRBL dans votre Arduino, vous l’avez certainement compilé et flashé tel que, sans faire de modifications. Très bien, cela fonctionne, et ce n’est pas un problème particulier. Il peut cependant être utile de savoir comment modifier la configuration de base, et en quoi cela peut vous aider.

Dans votre IDE (Visual Studio pour moi), ouvrez le fichier config.h qui doit se trouver dans votre répertoire GRBL.  C’est un assez long fichier (+- 400 lignes) extrêmement bien commenté, en Anglais bien sûr. Nous allons isoler ici les paramètres de configuration les plus importants pour s’adapter au mieux à votre machine spécifique.

Lire la suite »Configurer et Paramètrer GRBL