Publié le

La Chaîne Logicielle

Chaîne Bois

De l’idée de départ jusqu’à la fabrication de la pièce sur votre machine CNC, tout va se passer sur l’ordinateur, utilisant différents logiciels selon l’étape du processus à effectuer, constituant ainsi une chaîne logicielle.

LA Chaîne logicielle, dans l’absolu, n’existe pas. Il y a la vôtre, celle que vous allez petit à petit adopter, qui vous sera la plus familière. Même si, selon les cas particuliers, vous allez sans doute avoir besoin de l‘adapter.

Dans cet article, La Chaîne Logicielle est générique. Nous allons voir les différentes étapes nécessaires pour transformer une idée en objet fini, et évoquer les différents outils logiciels qui peuvent être utilisés. Certains logiciels permettent d’effectuer TOUTES les étapes, où presque, alors que d’autres ne permettent qu’une seule opération. Nous reviendrons plus en détail sur certains de ces logiciels dans le futur.

Il existe aussi de nombreux utilitaires, permettant de passage d’une étape à une autre, comme la conversion d’un fichier DXF en GCode, mais je n’en parlerais pas dans cet article, dans la mesure où le but est d’avoir le MINIMUM d’étapes. Je vais donc me focaliser sur les outils plus complets, par rapport à des utilitaires ne remplissant qu’une seule fonction. Le Forum est là pour en parler, une discussion me semble plus appropriée qu’un article, qui ne peut brosser qu’un tableau générique.

Lisez la suite…

?s=96&d=mm&r=g - La Chaîne Logicielle

Bernard Grosperrin, alias « Le Bear », est un programmeur depuis plus d’années qu’il n’ose l’avouer. Étant passionné de modèles réduits d’avions, depuis encore beaucoup plus longtemps, réunir les deux ne pouvait que le séduire.

Il a donc bien fallu qu’un jour il se construise sa propre machine CNC, ce qui revient à mettre le doigt dans un engrenage conduisant à une nouvelle passion. D’où ce site et cette aventure….

Publié le

Visual Micro pour coder Arduino avec Visual Studio

Je ne sais pas pour vous, mais ces cartes microcontrôleur qui nous envahissent sous différentes formes sont extrêmement séduisantes pour ceux qui aiment “bidouiller”, d’autant qu’elles ouvrent la porte à tout un monde de capteurs divers et variés, circuits, montages, etc. Visual Micro permet de coder ces cartes depuis la Rolls des environnements de développement, Visual Studio.

13801a1 300x300 - Visual Micro pour coder Arduino avec Visual Studio Pour quelqu’un qui vient, comme moi, d’une informatique de gestion, principalement, pouvoir faire clignoter une LED avec un petit bout de code à quelque chose de magique. Il était donc logique de s’intéresser à la plus répandue de ces cartes, très bon marché, qui est maintenant toute une famille, l’Arduino. Plus spécifiquement, dans mon cas, l’Arduino Uno, puisque mes besoins ne nécessitent pas plus, mais ce que je vais décrire dans cet article est valable pour toute la famille, et bon nombre de clones.

Au début, je n’ai pas écrit grand chose, comme code, l’environnement de programmation, une application Java disponible sur le site officiel (https://www.arduino.cc/), me convenait très bien dans la mesure où il me permettait facilement de flasher la carte avec les exemples trouvés ici et là.

Lisez la suite…

?s=96&d=mm&r=g - Visual Micro pour coder Arduino avec Visual Studio

Bernard Grosperrin, alias « Le Bear », est un programmeur depuis plus d’années qu’il n’ose l’avouer. Étant passionné de modèles réduits d’avions, depuis encore beaucoup plus longtemps, réunir les deux ne pouvait que le séduire.

Il a donc bien fallu qu’un jour il se construise sa propre machine CNC, ce qui revient à mettre le doigt dans un engrenage conduisant à une nouvelle passion. D’où ce site et cette aventure….

Publié le

GRBL c’est quoi?

GRBL

GRBL est un logiciel pour contrôler le mouvement de machines qui font “des trucs”. Si le mouvement Maker était une industrie, GRBL en serait le standard.

La plupart des imprimantes 3D Open-Source sont basées sur GRBL. Il a été adapté pour être utilisé dans des centaines de projets, comprenant des machines à découpe laser, des écritoires manuels automatisés, perceuses, peintre de graffiti et machines à dessins bizarroïdes… En raison de ses performances, de sa simplicité et de sa frugalité en besoins matériels, GRBL a grossi en un vrai petit phénomène Open Source.

Lisez la suite…

?s=96&d=mm&r=g - GRBL c’est quoi?

Bernard Grosperrin, alias « Le Bear », est un programmeur depuis plus d’années qu’il n’ose l’avouer. Étant passionné de modèles réduits d’avions, depuis encore beaucoup plus longtemps, réunir les deux ne pouvait que le séduire.

Il a donc bien fallu qu’un jour il se construise sa propre machine CNC, ce qui revient à mettre le doigt dans un engrenage conduisant à une nouvelle passion. D’où ce site et cette aventure….

Publié le

Finalement!

Salut du Bear.

Voilà, Le Bear CNC est maintenant “officiellement” en ligne. Oui, ça a mis longtemps, et non, c’est loin d’être complet et terminé. Terminé, le site ne le sera sans doute jamais. Il sera en évolution constante, en fonction de vos souhaits, de vos désirs, et.. de vos achats….

Notre but est de faire de ce site une plate-forme “incontournable”, comme on dit, en ce qui concerne la CNC amateur. Il existe plein de sites et de blogs où sont décrits soit des machines et des réalisations, soit des boutiques offrant divers produits “en vrac”, avec bien peu d’explications sur le pourquoi du comment, pourquoi des choix, comment utiliser. L’Idée derrière le Bear CNC est de ne proposer que des produits pour lesquels nous avons une expérience d’utilisation, que nous décrirons au travers d’articles techniques détaillés, et, selon les cas, appuyés par des vidéos explicatives. Certains de ces produits seront des réalisations “Made in Le Bear”, parce que nous aurons détecté un besoin spécifique.

Lisez la suite…

?s=96&d=mm&r=g - Finalement!

Bernard Grosperrin, alias « Le Bear », est un programmeur depuis plus d’années qu’il n’ose l’avouer. Étant passionné de modèles réduits d’avions, depuis encore beaucoup plus longtemps, réunir les deux ne pouvait que le séduire.

Il a donc bien fallu qu’un jour il se construise sa propre machine CNC, ce qui revient à mettre le doigt dans un engrenage conduisant à une nouvelle passion. D’où ce site et cette aventure….