chip load Quès a quo ?

Anthias26
Apprenti Actif
Messages : 73
Enregistré le : 29 nov. 2019, 09:01
A remercié : 19 fois
A été remercié : 4 fois

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par Anthias26 » 02 déc. 2019, 11:10

Salut,

ta vidéo est parfaite pour quelqu'un qui a déjà une bonne approche des choses, pour un clampin comme moi c'est moins évident, tu sais les gens attendent toujours qu'on leur dise des choses simples pour répondre à des problèmes complexes
je comprends bien que tenir la main à des ignorants n'est pas le but et il faut que le clampin en question (moi) se creuse le cerveau,

tu prends la mouche quand je dis que je ne trouve pas le fil conducteur (ou pas de fil conducteur affirmant maladroitement qu'il n'y est pas) et je te comprends mais mon but n'était pas de critiquer ton approche ni de près ni de loin, je n'ai aucune envie de critiquer quelqu'un qui tente de partager le savoir

j'ai posé la première question ( qu'est-ce que le chip load ?) en ayant visionné une fois ta vidéo de une heure, j'ai posé la question parce que le visionnage ne m'avais permis de comprendre la logique, la video est longue et il est difficile de digérer, ensuite j'ai revisionné et explorer d'autres sources pour tenter d'y voir plus clair, ce qui est évident pour le prof ne l'ai naturellement pas pour l'élève et même les meilleurs profs ne peuvent pas arriver à faire comprendre tout à des cancres

donc à titre d'exemple hier, j'ai pris le petit papier de cnc fraises ( celui qu'il te file avec les fraises que tu lui achètes )

il dit que dans l'alu 2017 ( que j'utilise) avec la fraise une dent 3mm on peut tourner dans les 10.500 Tr/m pour un avance dans les 100 à 150 mm/m (sauf si j'ai mal lu), donc j'ai rentré cela dans fusion et cela m'a donné une avance par dent que je ne sais pas interpréter, j'ai plus le chiffre en tête je te dirai ( je suis au burlingue)

suivant ce qu'on rentre dans fusion en taille d'outil, nombre de dents avance et en régime de broche la valeur d'avance par dent varie et je suppose qu'il faut le maintenir dans une fourchette que je ne sais pas apprécier, je eux dire je ne vois pas quelle sont les valeur raisonnables ou la fourchette mini max raisonnable

comme ta vidéo traduit le parti pris ( certainement parfaitement fondé) que ce résultat est des plus importants, cette incapacité pour moi de l'apprécier me pose problème,

une fois cette fourchette de valeur déterminée si on est pas dans la fourchette je suppose qu'il faut modifier soit le régime de la broche soit la vitesse d'avance et je me demande dans quelle ordre, qu'est-ce qu'il est le mieux, fonctionne t'ons par talonnement pour trouver le bon compromis ? bref l'expérience me donnera certainement les clés et je vais bosser tout cela avant de ré-emmerder le monde avec des questions de mec qui a pas assez bossé

pour le moment ma contrainte est de finir d'usiner un tas de pièces en alu pour finir un autogire que je dois amener au hangar dans les semaines qui viennent donc je vais faire à l'oreille par profondeurs de passes de 0.5 mm, une avance de 100/150 et des vitesses de broche préconisées selon les papiers de cnc fraise

hier les choses se sont bien passées sauf que ma première passe étant un poils pu profonde que 0.5 ( parce que j'ai du refaire le zéro en Z plusieurs fois et que je me suis gaufré ) cela un peu vibré mais sans casse ..; je vais donc faire comme cela et entre temps je me lancerai dans l'étude de tout cela, jusqu'ici les choix de vitesses d'avance et de régime utilisées n'ont pas trop merdé sauf que pour une pièce j'ai tourné tourné vite et que cela m'a bourré la fraise , ( c'était avant que je m'interresse au problème et je faisais tourner comme un tabanard à 20000 tours une fraise de 5 ... n'importe quoi)

bref je maitrise pas pire les vitesses de tournage conventionnel par habitudes d'années et d'années , en fraisage conventionnel en déplacements x/y à la main ( j'ai pas d'avances automatiques) et bien c'est le son produisent les fraises qui m'a toujours guidé ( et sachant que les fraises son grosses, les régimes max de 1250 tr/m et la fraiseuse massive j'ai pas de problèmes de coupe )

le passage au fraisage cnc oblige à approcher les avances et régimes de broche avec plus de sérieux ... tu as affaire à un ultra débutant qui n'a pas le temps de bosser la théorie ou de faire des essais et qui passe immédiatement à l'usinage de pièces ( le contraire de ce que tu préconises) ... et tu n'as aucune obligation de parvenir à lui faire comprendre les choses qu'il ne prends certainement pas assez de temps à explorer ...
Modifié en dernier par Anthias26 le 02 déc. 2019, 14:39, modifié 2 fois.
Avatar du membre
DranerB
Administrateur
Messages : 1549
Enregistré le : 31 janv. 2019, 11:56
Localisation : Bourbon-Lancy, France
A remercié : 95 fois
A été remercié : 188 fois
Contact :

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par DranerB » 02 déc. 2019, 14:38

Anthias26 a écrit :
02 déc. 2019, 11:10
Salut,

ta vidéo est parfaite pour quelqu'un qui a déjà une bonne approche des choses, pour un clampin comme moi c'est moins évident, tu sais les gens attendent toujours qu'on leur dise des choses simples pour répondre à des problèmes complexes
je comprends bien que tenir la main à des ignorants n'est pas le but et il faut que le clampin en question de creuse le cerveau,

tu prends la mouche quand je dis que je ne trouve pas le fil conducteur (ou pas de fil conducteur affirmant maladroitement qu'il n'y est pas) et je te comprends mais mon but n'était pas de critiquer ton approche ni de près ni de loin, je n'ai aucune envie de critiquer quelqu'un qui tente de partager le savoir

donc à titre d'exemple hier, j'ai pris le petit papier de cnc fraises ( celui qu'il te file avec les fraises que tu lui achètes )

il dit que dans l'alu 2017 ( que j'utilise) avec la fraise une dent 3mm on peut tourner dans les 10.500 Tr/m pour un avance dans les 100 à 150 mm/m (sauf si j'ai mal lu), donc j'ai rentré cela dans fusion et cela m'a donné une avance par dent que je ne sais pas interpréter, j'ai plus le chiffre en tête je te dirai ( je suis au burlingue)

suivant ce qu'on rentre dans fusion en avance et en régime de broche le chiffre d'avance par dent varie et je suppose qu'il faut le maintenir dans une fourchette que je ne sais pas apprécier

comme ta vidéo traduit le parti pris ( certainement parfaitement fondé) que ce résultat est des plus importants, cette incapacité pour moi de l'apprécier me pose problème

mais je vais bosser tout cela avant de ré-emmerder le monde avec des questions de mec qui a pas assez bossé

pour le moment ma contrainte est de finir d'usiner un tas de pièces en alu pour finir un autogire que je dois amener au hangar dans les semaines qui viennent donc je vais faire à l'oreille par profondeurs de passes de 0.5 mm, une avance de 100/150 et des vitesses de broche préconisées selon les papiers de cnc fraise

hier les choses se sont bien passées sauf que ma première passe étant un poils pu profonde que 0.5 ( parce que j'ai du refaire le zéro en Z plusieurs fois et que je me suis gaufré ) cela un peu vibré mais sans casse ..; je vais donc faire comme cela et entre temps je me lancerai dans l'étude de tout cela, jusqu'ici les choix de vitesses d'avance et de régime utilisées n'ont pas trop merdé sauf que pour une pièce j'ai tourné tourné vite et que cela m'a bourré la fraise , ( c'était avant que je m'interresse au problème et je faisais tourner comme un tabanard à 20000 tours une fraise de 5 ... n'importe quoi)

bref je maitrise pas pire les vitesses de tournage conventionnel par habitudes d'années et d'années , en fraisage conventionnel en déplacements x/y à la main ( j'ai pas d'avances automatiques) et bien c'est le son produisent les fraises qui m'a toujours guidé ( et sachant que les fraises son grosses, les régimes max de 1250 tr/m et la fraiseuse massive j'ai pas de problèmes de coupe )

le passage au fraisage cnc oblige à approcher les avances et régimes de broche avec plus de sérieux ... tu as affaire à un ultra débutant qui n'a pas le temps de bosser la théorie ou de faire des essais et qui passe immédiatement à l'usinage de pièces ( le contraire de ce que tu préconises) ... et tu n'as aucune obligation de parvenir à lui faire comprendre les choses qu'il ne prends certainement pas assez de temps à explorer ...
OK, merci de cette réponse, je comprends mieux d'où tu viens et quelle est ta difficulté.

D'abord, je regrette franchement que CNC Fraise n'indique pas directement une valeur d'avance par dent pour ses fraises. Tout constructeur/vendeur sérieux le fait. Pas toujours pour chaque fraise, mais au minimum un tableau par matériaux et diamètre de fraise, comme Euromaker le fait sur cette page: https://euro-makers.com/projet/87/cnc-v ... -and-speed

Ensuite, je me méfie ENORMEMENT des indications en tours/minute et vitesse d'avance, tout simplement parcequ'elles sont directement dépendantes de la machine. Une machine peu rigide ne va pas supporter les même vitesses d'avance qu'une autre machine plus robuste. Par contre, la taille du copeau peut-être identique.

Encore une fois, ne considère pas cette valeur comme un résultat, mais comme une constante. c'est en fait assez simple, parce que purement géométrique. Je vais prendre un exemple, réel, comme dans la video:

Fraise 1 dent, 2 mm de diamètre, 10 000 tours minute, 100 mm/min d'avance, feed per tooth/taille du copeau 0,01 mm. Si on considère que 0.01 est une "bonne" valeur pour cette fraise, dans l'aluminium que je travaille (6061), si je passe à 20 000 t/min et une avance de 200 mm/min, ma taille du copeau est toujours de 0.01. A l'inverse, si je passe à 5000 t/min, avec une avance de 50 mm/min, ma taille de copeau n'a toujours pas changé, 0.01 mm! Essayes ces valeurs dans Fusion, tu verras par toi-même.

Pour MA machine, j'ai choisi 10 000 t/min et 100 mm/min d'avance, parce qu'elle est peu rigide. Lorsque j'aurais ma nouvelle machine, j'espère pouvoir passer à 20/24 000 t/min, mais ma taille de copeau ne changera pas, puisqu'elle "va bien".
Est-ce que c'est plus clair comme ça?

Bien sûr, il faut adapter en fonction du type de chemin programmé. Comme je l'explique dans la video, fraiser sur 180° n'est pas la même chose que sur 35/45°, l'effort demandé n'est pas le même, la température atteinte non plus, et donc il va falloir jouer sur cette taille de copeau pour en tenir compte.
Bien Cordialement,
Bernard
Image
Anthias26
Apprenti Actif
Messages : 73
Enregistré le : 29 nov. 2019, 09:01
A remercié : 19 fois
A été remercié : 4 fois

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par Anthias26 » 02 déc. 2019, 15:42

de rien ET MERCI, j'entrevois mieux les choses et on tombe sur des valeurs comparables sur l'usinage de l'alu même si toi tu es sur du 6061 qui est quand même presque équivalent à du 2017, en aviation amateur les américains utilisent du 6061 et nous du 2017, eux il ont peu de 2017.

en rigidité de machine je sais pas quelle machine tu as mais la mienne n'est pas non plus très très rigide, j'ignore en quel alu elle est faite, mes guidages sont supportés mais pas prismatiques,

faut en conséquence que je prenne mon mal en patience dans tous les cas vaut mieux une heure d'usinage de plus que de casser la machine

en tous les cas c'est quand même miraculeux de pouvoir dessiner puis usiner derrière sans attendre , le devis, puis le signer , puis envoyer la matière puis attendre que l'usinage soit fait et d'attendre le temps de transport de faire ensuite le contrôle, le reprises d'usinage avant de monter la pièce là ou elle doit aller

le résultat est quand même bluffant pour un blaireau de la cnc c'est incroyable et le contrôle est encore plus bluffant je dépasse pas le 10eme d'erreur sur 150 mm d'espaces entre les alésages par rapport au plan .. avec de la méthode on doit pouvoir faire des petits miracles avec ce genre de petits matériels , en plus j'ai pas besoin de tant de précision pour l'efficacité mécanique de ce que je fais


Image






Image
[/quote]




Image






Image
Anthias26
Apprenti Actif
Messages : 73
Enregistré le : 29 nov. 2019, 09:01
A remercié : 19 fois
A été remercié : 4 fois

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par Anthias26 » 02 déc. 2019, 16:58

tiens je lis sur le papier de cnc fraise que les données de fz sont pour des centres d'usinages rigides avec arrosage permanent,
il indique ensuite " suivant les capacités de la machine un VC à 120 et un Fz à 0.15 tout cela pour du 2017
donc il fait bien son boulot et moi je lis pas assez... ca permet au moins de discuter .. (((-:
Avatar du membre
DranerB
Administrateur
Messages : 1549
Enregistré le : 31 janv. 2019, 11:56
Localisation : Bourbon-Lancy, France
A remercié : 95 fois
A été remercié : 188 fois
Contact :

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par DranerB » 03 déc. 2019, 00:15

Anthias26 a écrit :
02 déc. 2019, 16:58
tiens je lis sur le papier de cnc fraise que les données de fz sont pour des centres d'usinages rigides avec arrosage permanent,
il indique ensuite " suivant les capacités de la machine un VC à 120 et un Fz à 0.15 tout cela pour du 2017
donc il fait bien son boulot et moi je lis pas assez... ca permet au moins de discuter .. (((-:
Effectivement, il fait bien son boulot, et ça rejoint mes paramètres, et ce que je dis dans la vidéo...(0.15 /10 => 0.015)

PS-Elles sont chouettes ces pièces! (J'ai écrit avant d'avoir vu le message avec tes photos). Costaud, le moteur. Le pignon, c'est pour un réducteur?
Bien Cordialement,
Bernard
Image
Anthias26
Apprenti Actif
Messages : 73
Enregistré le : 29 nov. 2019, 09:01
A remercié : 19 fois
A été remercié : 4 fois

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par Anthias26 » 03 déc. 2019, 05:19

yes le moteur fait 8000W il attaque un autre engrenage pour réducteur 1:2, puis une courrone de tête de rotor d'autogire pour prélancer le rotor de 8.4 m à 240 tr/m ... t'as raison faut vraiment que ca soit costaud ... je croise les doigts ...
Avatar du membre
DranerB
Administrateur
Messages : 1549
Enregistré le : 31 janv. 2019, 11:56
Localisation : Bourbon-Lancy, France
A remercié : 95 fois
A été remercié : 188 fois
Contact :

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par DranerB » 03 déc. 2019, 10:11

Anthias26 a écrit :
03 déc. 2019, 05:19
yes le moteur fait 8000W il attaque un autre engrenage pour réducteur 1:2, puis une courrone de tête de rotor d'autogire pour prélancer le rotor de 8.4 m à 240 tr/m ... t'as raison faut vraiment que ca soit costaud ... je croise les doigts ...
Super! Il en est où, l'autogyre? Construit, déjà? Ce serait sympa si tu pouvait mettre un sujet sur cette réalisation (même en cours de construction), dans le Forum Projets/Autres Projets.
Bien Cordialement,
Bernard
Image
Anthias26
Apprenti Actif
Messages : 73
Enregistré le : 29 nov. 2019, 09:01
A remercié : 19 fois
A été remercié : 4 fois

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par Anthias26 » 03 déc. 2019, 17:44

il est en fin de construction, je te met des photos, dans projets situ veux
Avatar du membre
DranerB
Administrateur
Messages : 1549
Enregistré le : 31 janv. 2019, 11:56
Localisation : Bourbon-Lancy, France
A remercié : 95 fois
A été remercié : 188 fois
Contact :

Re: chip load Quès a quo ?

Message non lu par DranerB » 03 déc. 2019, 18:39

Anthias26 a écrit :
03 déc. 2019, 17:44
il est en fin de construction, je te met des photos, dans projets situ veux
Bien les photos, merci! Si tu pouvais détailler un peu le projet, ce serait bien.
Bien Cordialement,
Bernard
Image
Répondre